Lecture-douceur, littérature jeunesse, 1 : côté illustration


Qui dit période hivernale, dit « envie de se cacher sous une montagne de plaids avec un thé de Noël et une lecture apaisante »…Justement, ces derniers mois, j’ai constaté que je ne parcourais quasiment que des livres « coups de poing », aux thématiques suffisamment violentes pour en être vacciné·e à vie. Je n’ai rien contre et je fus parfaitement consentante mais cette surabondance (y compris au sein de la rentrée littéraire…) est parvenue à saturation, pour ma part. C’est pourquoi, en ce mois festif et doux, j’ai pris la sage décision de me diriger vers des ouvrages davantage douillets, et c’est tout naturellement que je me suis orientée vers la littérature jeunesse. Ce premier article, sur deux, est consacré aux illustrés et présente deux volumes, dont un paru tout dernièrement, à l’occasion de Noël. Évidemment, ces livres feront de parfaits cadeaux pour tes proches, petits et grands !


Dans cette première intégrale, le·a lecteur·rice découvre un ours spontané, bousculant la logique convenue de la vie ordinaire. C’est par le biais d’un dessin et de textes réduits à leur essentiel, dépouillés mais rudement efficaces que l’auteur Philippe Coudray, compose d’authentiques saynètes absurdes et truculentes où enfin l’humour -et non l’agressivité- est mis à profit pour sa fonction critique. Il s’agit là d’un véritable tour de force narratif bouillonnant de philosophie et qui possède le talent de conquérir un très large lectorat par ses différents niveaux de lecture. Ainsi, le·a lecteur·rice adoptera cette boule de poil qui explore la vie quotidienne avec poésie et fraîcheur, dans une ambiance où règne la bonhomie et une fine clairvoyance. Des gags intemporels et divertissants qui (re)donnent le sourire et dont il est impossible de se lasser !

L’Ours Barnabé, intégrale volume 1 de Philippe Coudray, Éditions La boîte à bulles, 2011. 192 pages. 22 euros. De 3 à 103 ans. Tu peux l’acheter ici ou dans la librairie [indépendante] la plus proche de chez toi !


Newton et la confrérie des astronomes est un fabuleux ouvrage qui ravira les yeux des grands et des petits au moyen d’un univers onirique et coloré dans lequel iels font la rencontre de quelques savants scientifiques. C’est accompagné de ces derniers que le lecteur·rice parcourt les pages très joliment illustrées par Tatiana Boyko, délivrant des clés de lecture supplémentaires aux explorations lunaires et farfelues des génies, dont on découvre avec délectation les plus grandes théories, abordées de manière sensible et intelligible. Il est par ailleurs hautement appréciable le fait qu’il y ait, comme à l’accoutumée chez la fantastique maison d’édition Les Petits Platons, un véritable travail de recherche et de vulgarisation des auteurs·rices, toujours dévoilé avec sagacité. Ici, est mêlé deux plumes, l’une artistique, l’autre scientifique dont le ménage est parfaitement harmonieux, à la fois éveillé et truculent et loin d’être dénué d’humour. C’est une douceur sucrée et éclatante qui donne l’envie de relire son contenu aussitôt le livre terminé. [Livre lu dans le cadre de la Masse Critique Babelio, infos à retrouver ici]

Newton et la confrérie des astronomes, de Tatiana Boyko, Abram Kaplan et Marion Kadi, Éditions Les Petits Platons, 2018. 64 pages. 14 euros. Dès 6 ans. Tu peux l’acheter ici ou dans la librairie [indépendante] la plus proche de chez toi !


Publicités

2 réflexions au sujet de « Lecture-douceur, littérature jeunesse, 1 : côté illustration »

  1. J’ai vraiment adoré L’ours Barnabé et je trouve ton analyse de cette oeuvre intéressante, je suis plutôt d’accord avec toi. Quant à Newton et la confrérie des astronomes, ce doit être un ouvrage sympathique, qui permet sûrement aux personnes qui ne connaissent rien aux scientifiques (et à la science) d’en apprendre plus sans se sentir larguées ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s